Dans le Doubs, ne vous abstenez pas…

C’est à un drôle de numéro d’équilibriste que s’est livré Nicolas Sarkozy aujourd’hui lors de son déplacement dans le Doubs. La « Table ronde sur le thème du soutien à l’emploi et à la formation professionnelle » n’est bien entendu qu’un prétexte pour soutenir la liste UMP de cette région. Mais il est intéressant d’analyser comment. D’abord par la nature même du thème, qui est une compétence de la Région, et pas la moindre. Avouez que s’intéresser à quelque chose d’aussi abstrait pour le Français moyen que la formation professionnelle et ses arcanes à cinq jours d’une élection est une coïncidence qui ne doit tromper personne.
Mais si le déplacement ne suffisait pas, il y a le discours. Ecoutez avec moi le Président de la République et jugez s’il joue le rôle qui l’a amené à cette table ronde ou bien s’il joue le rôle de défenseur de son camp politique, en délicatesse avec les sondages.

– « Voter est un devoir civique« . Rien à redire si ce n’est que ce n’est pas assez répété lorsqu’on voit les taux de participation à cette catégorie d’élection ;

– « Je n’ai pas à interférer [dans cette campagne]« . Au bénéfice du doute je dirai qu’il ne s’agit pas d’une prétérition, mais les éxégètes du discours sarkozyiesque ne seront peut-être pas du même avis… ;

– « élections régionales, conséquence régionales, élections nationales, conséquences nationales« . Ici le Président se dédouane d’avance de prendre sa part dans la déroute annoncée de l’UMP,  qui je le rappelle devrait au mieux conserver les deux régions dont elle a la charge ;

« Il faut arrêter avec cette instabilité ministérielle« . Tiens, pourquoi dit-il cela ? Aurait-il oublié qu’il a envoyé 16 ministres et secrétaires d’état se présenter devant les électeurs, et que toutes celles et ceux qui seront élus devront quitter le gouvernement, créant de facto un remaniement d’une ampleur inégalée depuis 2007 ?

Enfin la dernière pique à l’attention des « observateurs« , traduisez les sondages, termine de démontrer que cette visite est avant tout politique et est un soutien – gratuit de surcroît – à la liste UMP de la région.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email

À propos de VincentB

"Né citoyen d'un Etat libre, (...) quelque faible influence que puisse avoir ma voix dans les affaires publiques, le droit d'y voter suffit pour m'imposer le devoir de m'en instruire" [Jean-Jacques Rousseau, Du contrat social]
Cette entrée a été publiée dans Actualité, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.