Précédent fâcheux…

Il est des précédents fâcheux. Sans le savoir l’AFP en a créé un le 24 janvier dernier – ce n’est pas si vieux – en s’empressant de commettre une dépêche sur le vif échange(1) qui opposa François Bayrou à Jean-Pierre Elkabbach.  Dépêche relayée aussitôt par Le Figaro.
Cinq jours plus tard – ce n’est donc pas si vieux non plus – un échange tout aussi vif a opposé Xavier Bertrand à Jean-Michel Aphatie sur l’antenne de RTL. Mais là, pas de dépêche. Bizarre, non ? Alors, pour en quelque sorte réparer l’oubli voici ce que vous auriez pu lire(2) :

L’émission « L’invité de RTL » a donné lieu à de vifs échanges entre Xavier Bertrand et Jean-Michel Aphatie, le secrétaire général de l’UMP reprochant au journaliste d’être « passionné » par l’affaire Clearstream et le menaçant de le laisser « faire la chronique tout seul ».
Pendant l’entretien, M. Aphatie a ironisé sur le fait que le secrétaire général de l’UMP puisse penser que ses questions étaient « illégitimes », en lançant à M. Bertrand : « C’est assez terrible d’être confronté à ça. Au fond vous nous dites « vous faites mal votre travail, vous ne posez pas les bonnes questions », c’est assez terrible à entendre ça. Vous saviez très bien ce matin en venant qu’on parlerait de Dominique de Villepin ».
« C’est une question qui passionne les journalistes, c’est une question qui intéresse certains politiques, mais pour les français le vrai sujet c’est d’en entendre parler certes, d’en tirer pour eux mêmes les conséquences et ensuite de se projeter sur ce qui les intéresse vraiment », lui a répondu Xavier Bertrand. « Non, je réfute ce que vous dites  » a répliqué aussitôt Jean-Michel Aphatie.

Moralité : en décidant de rapporter l’échange entre François Bayrou et Jean-Pierre Elkabbach, l’AFP s’oblige – au moins moralement – à désormais le faire systématiquement. Car enfin je ne vois pas de différence de forme entre ces deux interview. En oubliant de dire que Xavier Bertrand et Jean-Michel Aphatie ont en quelque sorte joué un remake,  l’AFP laisse la porte ouverte à la polémique sur ses choix en ce domaine. Il fallait soit faire deux dépêches, soit n’en faire aucune. Précédent fâcheux vous dis-je…

(1) Je reprend le titre de l’article du Figaro qui lui-même reprend la dépêche de l’AFP. N’étant pas journaliste mais internaute, je ne peux pas aller plus loin dans les sources.
(2) Vous pouvez comparer avec l’article, on s’y croirait vraiment…

Complément du 3 février 2010

Rue89 révèle aujourd’hui que Xavier Bertrand a eu le 19 janvier dernier des mots lors d’une interview

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email

À propos de VincentB

"Né citoyen d'un Etat libre, (...) quelque faible influence que puisse avoir ma voix dans les affaires publiques, le droit d'y voter suffit pour m'imposer le devoir de m'en instruire" [Jean-Jacques Rousseau, Du contrat social]
Cette entrée a été publiée dans Actualité, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.