L’interview qui me trouble…

En cette fin d’été apparaît une interview de Jean-Luc Bennahmias. Et le moins que je puisse dire est que la réponse à la première question me trouble. Je cite :

 » LE FIGARO – Le ni-droite, ni-gauche du MoDem, c’est fini ?
Jean-Luc BENNAHMIAS – Il n’y a jamais eu de ni-droite ni-gauche. (…)  »

Si j’ai adhéré au MoDem, c’est parce que j’estime important de sortir la France du « un coup à Droite, un coup à Gauche« .  Si j’ai adhéré au MoDem c’est parce que j’en ai assez de voir des groupes industriels et/ou médiatiques miser sur les deux camps à la fois pour être certains de gagner.  Enfin, si j’ai adhéré au MoDem c’est surtout parce qu’un jour j’ai entendu François Bayrou dire « Le MoDem n’est ni de Droite, ni de Gauche, ni du Centre. Le MoDem est démocrate« .
Alors que devient le MoDem dans tout ça ? Comme je  l’ai lu dans un commentaire va t-il devenir un parti plus préoccupé par sa stratégie que par ses convictions ?
Je précise tout de même qu’à l’inverse j’adhère à 100% avec la suite de la phrase. Lorsque J-L Bennahmias dit qu’ il y a simplement eu aux municipales des stratégies locales en fonction, non pas de l’étiquette politique, mais du bilan de l’équipe sortante,  je reconnais bien là la marque de fabrique du MoDem. Alors peut-être que cette stratégie n’a pas été comprise, mais c’est pour moi la voie qu’il faut suivre aux régionales.

En tout état de cause une alliance nationale, avec quelque mouvement que ce soit me ferait quitter le MoDem.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email

À propos de VincentB

"Né citoyen d'un Etat libre, (...) quelque faible influence que puisse avoir ma voix dans les affaires publiques, le droit d'y voter suffit pour m'imposer le devoir de m'en instruire" [Jean-Jacques Rousseau, Du contrat social]
Cette entrée a été publiée dans Actualité, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.