Mes centres d’intérêts (II)

Vous l’avez certainement remarqué, dans le profil du forum démocrate existe des « centres d’intérêts » que l’on peut cocher. J’ai donc mis des croix chaque fois que j’estimais avoir un intérêt particulier m’intéresser à tel ou tel sujet. Mais à ma grande surprise j’ai trouvé que j’en avais coché beaucoup ! Afin de préciser en toute transparence pourquoi j’ai choisi tel sujet et pas un autre, j’ai imaginé utiliser mon blog pour expliquer en quoi ces centres sont pour moi d’un intérêt particulier. Comme promis voici la seconde partie de ma liste.

Education : Autodidacte, je ne peux qu’être sensible à la politique de l’éducation dans notre pays. Ma conviction profonde est qu’il ne faut pas enterrer un certain savoir encyclopédique. Pour le dire avec un peu de pédantisme, je suis plus Ladjali que Bégaudeau… Pour moi l’essentiel est dans la transmission des connaissances et des savoirs. Mais peut-être aussi ne vois-je pas arriver l’école du XXIème siècle. En tout état de cause vous comprenez pourquoi l’éducation est pour moi un centre d’intérêt.

Egalité des chances : Je relie l’égalité des chances à l’éducation. Une idée du « candidat Bayrou » m’a beaucoup séduit : c’est que l’excellence doit exister partout, sous-entendu y compris dans les petites écoles de village. On a hélas eu tendance à l’oublier ces dernières années, et le fossé s’est creusé encore un peu plus entre les bonnes écoles et les autres. Je me demande d’ailleurs jusqu’à quel point les départements et les régions sont responsables, partagées qu’elles sont entre leur volonté politique et l’argent que leur donne (ou pas) l’Etat en ce domaine. J’ajoute que les dernières réformes en matière de carte scolaire n’arrangent rien, bien au contraire. Je n’ai donc aucun mal à défendre l’égalité des chances, et ce dans tous les domaines et pas uniquement dans l’éducation. Vous comprenez alors pourquoi l’égalité des chances est pour moi un centre d’intérêt.

Elections (mode de scrutin) : Je vais commencer par une anecdote : Fana d’informatique à l’adolescence, j’étais abonné à tout un tas de revues. L’une d’elles a proposé un jour – dans les programmes à recopier vers son micro-ordinateur – un « petit charcutier électoral » personnel. Il suffisait de se procurer (pas facile10 ans  avant la venue d’Internet !) les résultats des dernières élections ainsi que le découpage électoral des cantons de son département, et c’était parti ! Le programme vous permettait de tripatouiller les communes, et devait permettre de vérifier si un canton pouvait ou pas basculer… Je n’ai jamais été jusqu’au bout de l’exercice, mais cette histoire est toujours dans ma mémoire, et me rappelle sans cesse que le « charcutage électoral » est la première des tentations de tout gouvernement en place. Plus sérieusement, il faut de toute évidence réformer les modes de scrutin, car comme l’a justement remarqué notre « candidat Bayrou », certaines élections ne sont pas « démocratiques » en ce sens qu’elles ne prennent pas en compte l’ensemble des votes. Je suis bien  bien placé pour en parler, étant dans une commune – et un bureau – où Nicolas Sarkozy a obtenu près de 80% des voix au second tour de l’élection présidentielle de 2007. C’est dire si je connais le problème (1). Vous comprenez alors pourquoi les élections et plus particulièrement le mode scrutin est pour moi un centre d’intérêt.

(1) Pour que les choses soient bien claires, je veux préciser ici qu’en fait mon vote n’a en réalité aucune influence sur le résultat de mon bureau de vote. J’en déduis que – là où je suis – je peux déposer n’importe quel bulltetin dans l’urne…

Entreprise : Comme beaucoup sans doute, j’ai été tenté de monter ma propre entreprise. Les lois en vigueur à l’époque (1997-98) m’y ont vite fait renoncer. Sans regrets toutefois car je pense que j’aurais été victime de l’éclatement de la bulle Internet quelques années plus tard. Bref, que le sujet réel soit l’entreprenariat, la vie en entreprise ou le tissu des entreprises en France, je me sens concerné par le sujet. Vous comprenez alors pourquoi l’entreprise est pour moi un centre d’intérêt.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email

À propos de VincentB

"Né citoyen d'un Etat libre, (...) quelque faible influence que puisse avoir ma voix dans les affaires publiques, le droit d'y voter suffit pour m'imposer le devoir de m'en instruire" [Jean-Jacques Rousseau, Du contrat social]
Cette entrée a été publiée dans Autres choses, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.